Qui suis-je ?

Mon parcours

C’est assez tardivement que je me suis destiné aux études de Médecine, j’étais naturellement un «généraliste» et mon parcours scolaire m’ouvrait à peu près toutes les portes. Suite à plusieurs évènements et autres facteurs «hériditaires», j’ai choisi de devenir médecin.
Côté familial, je suis issu d’un côté d’une lignée de médecins de famille, sédentaires et attachés à un quartier de père en fils. De l’autre d’un lignée d’agronomes, partis s’expatrier en Ethiopie pour y fonder une plantation de café, qui avant l’heure était «fair trade» et à l’époque encore basée sur une agriculture biologique.
Cadet de quatre enfants, j’ai perdu ma sœur aînée à l’âge de 18 ans et j’ai passé les vacances qui ont suivi ce tragique événement en Grèce où j’ai découvert à Epidaure , qui fut, je l’appris plus tard, le premier centre de Médecine Intégrative.

Je me suis donc inscrit dans la foulée en Faculté de Médecine. Après le tronc commun et un certificat en électrocardiographie, j’ai complété mon cursus avec un Certificat de Médecine Générale, un Brevet de Médecine Aigüe et un DES en Pathologie Tropicale.

J’ai passé mes quinze premières années à osciller entre la médecine aigüe à Bruxelles et à voyager professionnellement l’autre moitié du temps, au Congo, au Nigéria, en Chine, en Russie et au Vietnam.

Ma vision

Aujourd’hui, suite à différentes crises personnelles et familiales, j’ai progressivement élargi mon approche thérapeutique. Chaque crise est comme les Chinois l’écrivent un danger et une opportunité de changement. D’évolution, de prise de conscience. La fonction crée l’organe, pratiquer dans le cadre d’un service de garde, m’a fait traverser un grand nombre de situations aigües. Si la Médecine occidentale telle qu’elle est enseignée et pratiquée, excelle dans le traitement des urgences médicales, elle est devenue complètement «myope» tant dans la gestion des maladies chroniques que dans leur prévention.

La Médecine Intégrative ou Santé Intégrale est devenue mon idéal ou ma philosophie. Prendre de l’altitude et considérer le malade, et pas seulement la maladie dans tout son contexte, somatique mais aussi psychospirituel, relationnel et social. Mettre le patient au centre de la relation et non pas la méthode thérapeutique, suivre son évolution de façon dynamique, l’accompagner et l’orienter en fonction de ses besoins.

Un Blog?

Ce site a pour vocation de donner quelques pistes. En tant que médecin de garde, on n’a pas toujours le temps de tout dire. J’ai rassemblé ici quelques articles et liens qui sont pour moi des sources d’inspiration et d’évolution personnelle. La nutrition y tient une place centrale, la pleine conscience une autre. Chacun y puisera ce qu’il souhaite. Je vous en souhaite une bonne lecture.

Publicités

4 réponses à “Qui suis-je ?

  1. Duaut Annabelle

    Bonjour Monsieur,

    Juste pour vous avertir que le Studeo (supplément du Soir) auquel vous avez participé sortira ce jeudi 7 mai.

    Agréable week-end à vous,

    Annabelle Duaut

  2. Godefroy Nollevaux

    tres chouette presentation!
    godefroy

  3. Nollevaux Guillaume

    salut Bernard
    tres beau blog.
    avec toutes mes amities depuis daya bay…
    guillaume

  4. Merely a smiling visitor here to share the love , btw outstanding style. Audacity, a lot more audacity and always audacity. by Georges Jacques Danton. ecaakfeeddaa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s